Il était une fois Celebration, la ville rêvée de Walt Disney

0
celebration disney

C’est en Floride que Walt Disney créa son royaume enchanté au milieu des années soixante. Des parcs à thème, des boutiques, des restaurants, des usines et même une ville entière. A quelques kilomètres d’Orlando, les rues de Celebration transportent les visiteurs dans un décor de dessin animé. Une escapade féerique !

On salue depuis longtemps les qualités d’artiste, d’entrepreneur et de visionnaire de Walt Disney. Mais peu de personnes connaissent ses talents d’architecte et d’urbaniste. Il rêvait d’une ville idéale sans violence où chacun y coulerait des jours heureux. Trente ans plus tard, cette bourgade utopiste sortit de terre et prit le nom de Celebration. Walt Disney n’aura malheureusement pas eu le temps d’admirer son œuvre.

Celebration possède l’apparence d’une ville américaine normale avec ses longues rues et ses vertes pelouses. Des plans d’eau, une rue principale avec échoppes et restaurants, le tout d’une propreté absolue. Parce qu’ici, c’est comme ailleurs en Floride mais en mieux. Les maisons sans clôtures et sans grillages semblent être le foyer de familles heureuses. Pas un brin d’herbe plus haut, pas de linge aux fenêtres ni de nain dans le jardin. Tout est millimétré et réglementé jusqu’aux relations de (bon) voisinage.

Si Celebration peut paraître trop lisse aux yeux de certains, elle demeure une destination agréable. Se promener dans la rue principale avec ses enseignes originales, c’est entrer dans l’univers Disney. Calme et paisible, la balade autour du lac artificiel est propice aux rencontres animales. Alligator, héron, cormoran, grue et autres curiosités font la joie des photographes et des enfants. 

Mais ce qui ressort avant tout, c’est cette impression de vivre dans un décor de film. La flèche du glacier évoque « Retour vers le futur ». On imagine la Belle au Bois Dormant descendre les marches du bâtiment sur le lac. Les superbes maisons aux tons pastel affichent leur architecture aux influences coloniales ou victoriennes. Non sans rappeler la célèbre rue de la série Desperate Housewives : Wisteria Lane.  

Avec ces 7 500 habitants, Celebration fait office de village à côté d’Orlando. Mais un village au charme intemporel et magique qui ouvre les portes d’un rêve. Celui de voir grandir et vivre ses enfants dans un monde idéal.

 

 

No comments

Je reprendrai la route

Il est des routes qu’on emprunte régulièrement et qu’on ne voit plus. Celle du matin, les yeux mi-ouverts mi-clos qui nous conduit du lit au ...