Le Durian : le fruit mal-aimé

0

Le Durian : le fruit mal-aimé

 

Parce que oui, le Durian pue !

En Asie du Sud-Est, on l’adore au point de lui donner le nom de « Roi des fruits« .

ob_d14408_no-durianRien que ça ! Pourtant, il est interdit dans bon nombre d’établissements, dans les transports en commun et relégué aux coins reculés des marchés, de préférence en plein air, pour sauvegarder notre odorat intact. Parce qu’il impossible de le conserver dans un endroit clos. Parce que oui, le Durian pue ! C’est une infection tenace aux effluves variées. Un mélange subtil de charogne, d’odeur de baskets usées après des années de bons et loyaux services et de linge mouillé. Bref, un parfum entêtant et puissant qui ne laisse pas indifférent.

Vous saurez le reconnaître sans hésitation au premier coup d’œil et de narine. Son apparence est unique. De fausses allures d’ananas par sa carapace piquante et sa chair jaune, la ressemblance s’arrête malheureusement là. On aimerait y trouver la fraîcheur d’un fruit tropical, mais non ! Encore une fois, il surprend. Aucunement juteux, riche et calorique, une texture crémeuse et consistante aux goûts complexes, chaque bouchée pèse sur l’estomac et fait craindre une digestion lente et compliquée.

Pourtant, les asiatiques en raffolent, les tigres aussi. A Singapour, on a poussé l’audace à créer un bâtiment à l’image du vénéré fruit. Les plus mordus lui prêtent des vertus aphrodisiaques. Certains succomberaient même à une overdose en cas d’association éthylique et en cas d’ingestion déraisonnable. Assurément unique le Durian !

A vous de voir comment vous le sentez pour oser le goûter.

 Durian - Vietnam

No comments

Volubilis, une cité antique au Maroc

Quand le soleil frôle les pierres de l’arc de Triomphe, c’est toute la cité antique de Volubilis qui rayonne sur les paysages nord-marocains alentours. Comme ...