Look de voyage, tu auras !

0

 

Star tu seras, le look de Kim tu auras

shoes

On a toutes vu Eva Longoria, Victoria Beckam ou Kim Kardashian dans les pages people de notre magazine fétiche, débarquer à l’aéroport de Los Angeles après un vol de 10 heures. Ultra-lookée, Louboutin aux pieds, la star reste fraîche comme un gardonSourire en option, elle dissimule ses yeux cernés derrière ses lunettes de soleil et avance d’un pas assuré accompagnée d’une horde de paparazzi.

Chic et décontractée

travel-girl-1161902-639x604

Alors, oui, moi aussi, je veux avoir un look d’enfer pour mon prochain voyage. Juste pour voir la fierté de Mamour dans son regard subjugué. Je cherche dans ma penderie la tenue adéquate, chic et décontractée. La veille du jour J, tout est bouclé. Prêts à être enfilés, les vêtements trônent fièrement sur le fauteuil de notre chambre : pantalon carotte beige, tunique saharienne en lin assortie aux espadrilles compensées à lacet camel. Réveil matin pour notre voyage lointain !

Oups, je n’avais pas pensé qu’il faisait -5°C !

plage

Un peu légère la tenue « princesse de la savane » au vu de la température extérieure en ce mois de février. Oups, je n’avais pas pensé qu’il faisait -5°C. Finalement, ce n’est qu’un détail. Parce que la météo affiche 29°C à destination. Allez, hop, hop, hop, on mettra le chauffage à fond dans la voiture et on file sinon on va être en retard. Ouf, enfin dans l’aéroport ! J’attends patiemment dans la file d’enregistrement en tentant de réactiver la circulation sanguine de mes extrémités. Ayé, la carte d’embarquement en mains (réchauffées), je me trouve l’allure et la grâce de Meryl Streep dans Out of Africa. Je ne marche pas, je glisse littéralement sur le sol carrelé, le dos bien droit et le port altier. Jusqu’au moment d’atteindre les portiques de sécurité

J’avais oublié que passer la sécurité, c’est le strip-tease assuré

Pfff, bien sûr que j’ai fait le ménage dans mon sac pliage Longchamp avant le départ et que je n’ai pas d’objets dangereux. Quoi, qu’est-ce qu’ils ont mon parfum, mon baume à lèvres, ma crème pour les mains et mon coupe-ongles ? Ok, je suis bonne pour tout déballer sous l’œil agacé de la file d’attente qui s’étend et d’un Mamour exaspéré. Aïe, j’avais oublié que passer la sécurité, c’est le strip-tease assuré. Je commence par ôter la ceinture. Puis, c’est l’heure du délaçage d’espadrilles à cloche-pieds, la main droite agrippant le haut d’un pantalon  enclin à dévoiler a moitié de mon délicat fessier. Et voici le moment d’avancer nu-pieds sur un sol à la propreté douteuse avant d’écarter bras et jambes face à une douanière au sourire évaporé.

Fini le parcours de la combattante que je suis, l’embarquement me tend les bras et Mamour aussi. C’est confortablement installée sur l’un des sièges de l’A380 que je m’endors paisiblement, la tête pleine de rêves de savane, d’Afrique, et de Robert Redford. Et c’est au moment de remettre mes chaussures que je m’aperçois des terribles dégâts : des chevilles d’éléphants pour commencer ton voyage tu auras.

Dernier conseil les girls : de tongs jamais tu ne te sépareras !

tongs

 

 

 

No comments