Voyager enceinte ? Oui, non ou peut-être ?

0

Après l’annonce et la joie de la grande nouvelle, une vague de question déferle sur le sac à dos de la baroudeuse qui sommeille en vous. Peut-on voyager enceinte ? Et jusqu’à quel mois de grossesse est-ce sans danger ? Et s’il arrivait quelque chose au bébé…

Voyager enceinte, c’est possible mais est-ce adapté ?

On le sait toutes et tous, la grossesse n’est pas une maladie. Toujours est-il que chacune vit et appréhende ces 9 mois différemment ! Certaines connaissent des nausées persistantes, les unes pètent le feu tandis que les autres se fatiguent vite. Bien sûr qu’il est possible de voyager et de profiter de ces derniers moments avant bébé ! Il suffit de prévoir un programme adapté à votre rythme, à votre forme et à vos envies. Inutile d’accumuler les heures d’avion si vous souffrez d’une sciatique aiguë ou de partir en croisière si vous êtes sujette aux nausées. Il s’agit juste de ne pas surestimer ses forces. Ce n’est pas parce que votre meilleure amie part à l’autre bout du monde enceinte jusqu’aux dents que vous pouvez le faire aussi.

A l’occasion de ma première grossesse, j’ai été invitée à participer à un déplacement professionnel en Allemagne. Même si j’étais ravie d’assister à ce salon du tourisme, ce voyage m’a épuisée. Avec une tension faible et une fatigue intense, le programme était chargé et les soirées bien trop longues pour moi et mes 3 mois de grossesse. Pareil pour l’aller-retour en train à Lübeck avec une visite au pas de course.

Deux mois plus tard, j’organisais un week-end à Lille et à Bruges. Même ressenti, même résultats. En dehors de mon état, j’étais également frustrée de me traîner et déçue de ne pas apprécier mon voyage.

Voyager enceinte, jusqu’à quel mois de grossesse ?

Première étape : vérifier l’autorisation et le nombre de semaines maximum autorisées auprès de la compagnie aérienne. XL Airways accepte jusqu’au 8ème mois de grossesse et avec un certificat médical de moins de 7 jours à partir du 7ème mois. Chez Emirates, le certificat est requis dès la 29ème semaine.  Tout cela est évidemment relatif puisque tout dépend de votre état de santé général. Seul votre médecin ou votre gynécologue est habilité à vous conseiller et à vous donner son accord.

Ma seconde grossesse (à l’âge de 33 ans) s’est déroulée sans encombre et sans stress. Je ne connaissais pas de baisse de régime importante. Je me sentais prête à partir en voyage long courrier. En août (avec une DPA début décembre), je suis partie en Thaïlande pendant 3 semaines. Je connaissais bien ce pays pour y être allée plusieurs fois. J’ai pris les transports locaux (bus, train) et j’ai marché normalement. Plus lentement certes, mais normalement. Bien sûr, je ne suis pas allée jusqu’à louer un vélo pour visiter l’ensemble des temples de Sukhothaï ! Je n’ai pris aucun risque inutile et j’ai écouté mon corps. Mais je sentais que tout allait bien et que j’en étais capable.

Et s’il arrivait quelque chose sur place ?

Si vous faites le choix de partir, pensez à prendre une assurance voyage qui couvrira l’annulation, les frais médicaux ou le rapatriement. Mais avant toute chose, il faut vérifier les conditions du contrat, le montant et l’étendue de la couverture. On sait que les frais d’hospitalisation sont très élevés en Amérique du Nord et en Australie et qu’une garantie supplémentaire est nécessaire. De même, vous pouvez vous informer sur la qualité des soins et des hôpitaux sur place et séjourner à proximité d’une grande ville. Et bien entendu, il convient d’éviter les pays au risque sanitaire élevé et les destinations qui nécessitent des vaccins ou un traitement antipaludéen.

L’essentiel est de se sentir sereine chez soi ou ailleurs. Votre stress, vos doutes et vos inquiétudes ne vous permettront pas de passer de bons moments. Et cela aura aussi un impact sur votre bébé. Alors, pensez à vous et faites le meilleur choix pour votre santé et celle de votre enfant.

No comments

Je reprendrai la route

Il est des routes qu’on emprunte régulièrement et qu’on ne voit plus. Celle du matin, les yeux mi-ouverts mi-clos qui nous conduit du lit au ...