Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/19/d600969420/htdocs/conseilsenvoyage/wp-content/themes/kami/library/core.php on line 65

Le meilleur de la cuisine vietnamienne

4

La cuisine vietnamienne, c’est ma madeleine proustienne à moi. Des années passées autour de la table de ma famille de cœur avec pour menu : la viande en miettes, le porc au caramel, les rouleaux de printemps, le riz sauté, les nems, les nem chua, le bun cha, le nougat etc…Et pourtant, j’ai attendu longtemps avant de planter mes baguettes dans une échoppe de rue vietnamienne.

Sans doute par peur d’être déçue, j’ai préféré m’attabler dans des contrées voisines (Malaisie, Thaïlande, Singapour, Hong Kong, Bali etc…) en guise d’amuse-bouche préparatoire et repousser ma rencontre avec ce pays tant idéalisé. Poser le pied au Vietnam, c’était passer du rêve à la réalité. Le choc ou la chute pouvait me fâcher à tout jamais avec mon passé. Maintenant, je peux dire sans crainte que j’y ai trouvé l’une des meilleures cuisines au monde et que la réalité prit des allures de rêve éveillé.

Le meilleur de la cuisine vietnamienne

Comme dans de nombreux pays, chaque région possède sa spécialité. De quoi se régaler et faire exploser les papilles en visitant le pays du Nord au Sud.

Le plat national : le Pho

Le Pho (se prononce « feu ») est traditionnellement une soupe de bœuf aux nouilles de riz. Bien entendu, il existe une multitudes de variantes, déclinaisons et adaptations à travers le pays. C’est le plat national que les vietnamiens consomment dès le petit déjeuner. Vous pouvez en trouver partout à moindre coût. Une chaîne de restaurants Pho 24 en propose aussi dans les grandes villes asiatiques.

Le sandwich vietnamien : Banh Mi

Très populaire, le Banh Mi proviendrait du mot « pain de mie » en français. Héritage d’un passé colonial, il combine des ingrédients vietnamiens à la baguette française. Porc, poulet, poisson, œuf, il peut être relevé avec une sauce piquante.

La spécialité de Hanoï : Bun Cha

Mon plat préféré au Vietnam, c’est le Bun Cha. Des vermicelles de riz avec du porc grillé dans un bouillon à tomber par terre, le tout à composer à son goût avec des herbes aromatiques et de la salade. Juste divin !

La spécialité de Hué : Banh beo

Impossible de passer à côté de ce plat lors d’une visite de Hué. Des petites galettes de riz cuites à la vapeur et farcies de différentes garnitures (crevette, porc, pâte de haricot etc…)

Banh beo

Les spécialités de Hoi An : Cao Lau et Wonton

Le Cao Lau remonterait au 17ème siècle et serait le résultats de diverses influences culinaires. Cette soupe est composée de nouilles, de crackers, de viande, de citron et de menthe.

Le Wonton est une petite crêpe croustillante agrémentée de petits légumes avec une sauce juste exceptionnelle.

Le poisson vietnamien : Ca Nuong La Chuoi et Calamars

Le poisson cuit dans une feuille de bananier se révèle goûteux grâce à cette cuisson qui ne l’assèche pas. Avec une petite salade pour l’agrémenter, c’est un délice.

Les salades vietnamiennes : Bo Bun et Salade de Papaye Verte

Devenue depuis longtemps un classique des restaurants asiatiques en France, on ne présente plus le Bo Bun. Mélange de nouilles, de nems, de légumes croquants et de viande, il constitue un plat complet aux saveurs multiples. La salade de papaye verte est rafraîchissante, idéale pour un déjeuner entre deux visites.

 L’omelette vietnamienne : Banh Xeo

Très léger, le Banh Xeo est parfait les jours de fortes chaleurs avec ces petites crêpes de farine de riz garnies de légumes, de viande et de soja.

banh xeo

Les nems et rouleaux de printemps 

Classiques de la cuisine vietnamienne, les « springrolls »se déclinent en version froide ou frite. Une entrée à partager à plusieurs ou à garder pour soi…

Le plat particulier de Hanoi : Bun Dau Mam Tom

Le Bun Dau Mam Tom, c’est du tofu frit, des nouilles de riz et la fameuse sauce Mam Tom fermentée à la recette secrète. Difficile pour nous occidentaux d’être tenté par ce liquide violet à l’odeur nauséabonde, heureusement que les vendeurs proposent une alternative avec le Nuoc Mam.

IMG_1979

Le café vietnamien

Amateurs de sensations fortes, voici le café qui dépasse de très loin l’expresso corsé.

Café

Faites votre marché

Les marchés vietnamiens grouillent d’ingrédients et de chapeaux coniques. Un véritable panorama de la diversité de la cuisine vietnamienne à observer sans modération.

J’ai encore de nombreux autres plats à tester, l’occasion d’y retourner encore et encore. La prochaine fois, je ramènerai des photos des desserts si particuliers mais que je n’ai pas encore osé goûter.

4 comments

    • conseilsenvoyage 2 avril, 2016 at 07:59 Répondre

      Oui, j’ai vu la photo avec le set du Pho 24 sur la page de ta recette du Pho. D’ailleurs, je crois que je vais essayer ta recette bientôt. 🙂

  1. Authentik Vietnam 21 octobre, 2017 at 06:09 Répondre

    Le graviolis (le Banh Cuon) est aussi une spécialité hanoienne très connue. C’e st très délicieux et élit.
    Vous pouvez en manger à l’adresse: Banh Cuon Ba Hoanh – 66 rue Tô Hien Thanh, district Hoan Kiem, Hanoi.
    Bon appétit! 😉

Post a new comment

Je reprendrai la route

Il est des routes qu’on emprunte régulièrement et qu’on ne voit plus. Celle du matin, les yeux mi-ouverts mi-clos qui nous conduit du lit au ...